Vaccinations Chien

Catégorie :

Description

Les maladies pour lesquelles la vaccination est normalement:

Distemper
Et P ATITE INFECTIEUSES
LEPTOSPIROSE
parvovirus
parainfluenza

Il existe des vaccins qui comprennent toutes ces maladies (multi-usages) et qui peuvent être effectuées chez les chiots de 9 semaines. Le chiot et le chien adulte qui n’a jamais été vacciné nécessitent deux vaccins 3-4 semaines d’ intervalle, puis un simple rappel de l’année. 
Il est très important de faire des appels à temps, parce que nous allons obtenir une couverture efficace. 
Il existe également des vaccins qui peuvent être faites dans des conditions particulières d’exposition à des maladies spécifiques telles que pour réduire les signes cliniques de la toux causée par Bordetella bronchiseptica ( toux de chenil ), qui a généralement lieu dans des abris ou des zones particulièrement allevamenti.In à risque de  parvovirus vous pouvez commencer à vacciner le chiot déjà à 6 semaines et 2 pour faire des appels à 9 et 12 semaines.

COLÈRE
Le vaccin contre la rage est nécessaire pour allerétranger. Il doit êtreau moins 21 jours avant l’expatriation et pas plus de 12 mois. 

La rage est une zoonose qui peut aussi affecter les humains et pour empêcher le passage d’animaux sauvages et domestiques lui – même l’ homme est nécessaire pour assurer la vaccination contre la rage de nos animaux de compagnie (rappelez – vous que parmi nos animaux de compagnie sensibles à la colère non seulement les chiens mais aussi les chats et furets).

NOUVEAU « 
Depuis Juin 2012 à notre clinique , vous pouvez faire la vaccination pour protéger le chien contre la leishmaniose.

Leishmaniose une maladie très grave qui peut entraîner la mort. Elle est causée par un parasite microscopique ( Leishmania ) transmis aux chiens par la piqûre d’un moustique insectes comme les moucherons appelés et les phlébotomes. En Italie , il est très répandu tout au long de la côte Tyrrhénienne, les îles Adriatique et Ionienne inclus. Il y a aussi des foyers dispersés aussi dans le reste du pays.

Le chien malade peut se manifester:

Lymphadénopathie (de l’ élargissement anormal des ganglions lymphatiques)
splénomégalie (hypertrophie anormale de la rate), la
dermatite exfoliative ( en particulier sur le visage, les jambes et les membres)
Ulcères dans la zone péri-oculaire ( « chien avec des lunettes »)
Onychogryphosis (croissance anormale des ongles)
Anémie
uvéite (inflammation de la Tunica médias de l’œil),
épistaxis (saignements de nez)
polyarthrites et synovite insuffisance rénale

Ce vaccin peut  réduire le risque  de développer une infection active et la maladie au niveau individuel, et contribuer à réduire l’incidence de la maladie au niveau de la population canine.

Nous recommandons la vaccination pour les chiens qui visiteront des zones endémiques ( en particulier la Sardaigne et la Sicile). Nous tenons à souligner que  la vaccination ne remplace pas les méthodes utilisées à ce jour pour éviter la contagion  ALLANT gardé, cependant, soit:

 -Far le sommeil de chien à la maison
-Utiliser des moustiquaires et des répulsifs
-Appliquer pesticides spécifiques

Le nouveau vaccin peut être administré dès l’âge de 6 mois, chez le chien en bonne santé. Le premier protocole de vaccination fournit un 3 injections à être administrés avec un intervalle de trois semaines d’intervalle. L’immunité est considéré comme actif au bout de 4 semaines après la fin du premier cours de vaccination. Pour maintenir une couverture vaccinale est nécessaire un rappel annuel. Une seule dose doit être administrée à un an après la troisième injection du cycle initial.

Après l’injection peut se produire au niveau du point d’inoculation modérée et transitoires  des réactions locales , telles que le gonflement, les nodules, la douleur à la palpation ou un érythème (rougeur). Ces réactions disparaissent spontanément dans les 2-10 jours. On peut observer d’ autres signes transitoires tels que pertermia  (augmentation de la température corporelle),  l’ apathie  (manque de vitalité) et  des troubles digestifs  durant 1-6 jours. Les réactions de type allergique sont rares.